Aux portes des playoffs!

Aux portes des playoffs!

Power Rank Special Playoff!  (desole pour le retard!) Comme les places en NSC West sont encore...

Week 9 - Power Rank

Week 9 - Power Rank

Une semaine 9 qui nous a reserve pas mal de surprise, les prises de pouvoir se confirme ou pas....

Week 8 - Surprises!

Week 8 - Surprises!

Les playoffs sont bientot la et le classement n'est pas encore definitif et tout peut encore...

Week 7 - Ca passe ou ca casse

Week 7 - Ca passe ou ca casse

Des blessures encore et toujours! Voila ce que nous retenons de la semaine 7. Et cette semaine...

Une lecon en 6 semaines

Une lecon en 6 semaines

Vous doutiez de la dominance de la NSC? Eux pas du tout, la semaine 6 confirme sans l'ombre d'un...

Cap a l'ouest en week 5

Cap a l'ouest en week 5

Premier duel au sommet entre la NSC et la SAC, le resultat? 5 victoires pour la NSC contre 3...

  • Aux portes des playoffs!

    dimanche 1 décembre 2013 19:40
  • Week 9 - Power Rank

    mercredi 6 novembre 2013 11:41
  • Week 8 - Surprises!

    mercredi 30 octobre 2013 03:51
  • Week 7 - Ca passe ou ca casse

    mardi 22 octobre 2013 15:41
  • Une lecon en 6 semaines

    lundi 14 octobre 2013 22:45
  • Cap a l'ouest en week 5

    mercredi 9 octobre 2013 02:55

Connexion  

   

Et maintenant ?

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 
Détails

 

Les rosters sont pour la plupart remplis avec certaines équipes ayant misé le gros joueur sans backup derrière,comme les Los Angeles Weasels (28 joueurs à l’heure actuelle) et d’autres, qui ont préféré avoir plus de joueurs que de supporters, comme les Montreal Gooses (51 joueurs en tout dans le roster).

 

 

Mais maintenant ? Qu’en est-il ? De quoi les General Managers doivent donc s’occuper à part du trash talk miteux sur les origines ethniques de certains ?

Des cuts, des trades et une free agency qui continue. Voici à quoi on peut s’attendre dans la National French League ! Maintenant que les rosters sont complétés, l’objectif principal est de se s’aligner sur le Salary Cap de 130 000 000 de $ autorisés. Et pas moins. Non non non, l’association des joueurs représentant la National French League a tenté vainement une augmenté de ce Salary Cap, sans un moindre coup de pouce des Commissaires, plus radins les uns que les autres à ce qu’il paraît et donc plus enclins à faire tomber des piécettes dans leurs poches plutôt que dans celles des General Managers qui s’évertuent à faire tourner leur équipe !

 

Après cette incartade économique, revenons à nos moutons, et plus précisément aux moutons que l’on a payés trop cher. Qui sont-ils ? En tête d’affiche et ayant lancé la période des cuts, Rashard Mendenhall, cuté par les Colombus Explorers en début de mois, en raison d’un salaire de 8 000 000$ a vite retrouvé un foyer chez les Omaha Golden Bulls, avec un chèque bien moins gros de 2 300 000$. Autre exemple flagrant, les Choctaws ont libéré BenJarvus Green-Ellis et son contrat de 6 000 000$, récupéré par les Gooses pour un salaire de 3 000 000$. Comme gros mouvement notable, on remarque aussi l’irrégulier Tony Romo, libéré par les Gooses, qui se sont rendu compte de l’excès engendré lors de la signature de son contrat de 7 500 000$.

Autre cut à noter : Sean Lee, LB, 5 200 000$ par les Omaha Golden Bulls.

 

Pensez-vous que des trades sont à prévoir dans les prochains jours ? Et bien, désolé de décevoir ceux qui aiment les grandes nouvelles, mais il semblerait que la plupart des GM se confortent avec leurs effectifs respectifs. En effet, les derniers trades ayant lieu dans notre Ligue sont des Draft Trades mettant en jeu des choix de Draft pour du trade up ou du trade down. A voir si les GM me donnent tort dans les prochaines semaines.

 

De la Free Agency ? Vous en voulez ? En voici en voilà. En effet, chaque semaine, les proprio des franchises vont avoir le plaisir de miser sur les joueurs n’ayant pas encore trouver d’équipes, bien que ces joueurs sont un cran en dessous les autres qui fournissent déjà nos effectifs. Les joueurs qui vont vraiment continuer de faire le buzz seront les cutés, tels Tony Romo, Sean Lee par exemple, qui retrouveront sans aucun doute une équipe à la fin de la prochaine semaine d’enchères.

 

Bien que le coup d’envoi de la saison ne soit pas prêt d’arriver, il reste encore des activités pour ne pas vous ennuyer, je vous assure. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir