Austin Travis, une équipe à prendre au sérieux

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 
Détails

Le plus jeune GM de la ligue, Hugo alias Ferran, a décidé d’installer sa franchise à Austin, dans l’Etat du Texas, où les habitants sont passionnés par le football. Un challenge de taille donc pour le benjamin du groupe afin de répondre aux très hautes attentes des fans.

 

Analysons donc cette équipe intéressante et  voyons ce qui peut l’amener au sommet ou bien la réduire au rang de faire-valoir.

L’attaque, tout d’abord, semble se tourner vers la course et la « read–option »  avec trois joueurs particulièrement explosifs : Russell Wilson, Alfred Morris et Ray Rice.

Pour sa première année chez les pros, le jeune quarterback de 24 ans a marqué les esprits l’année dernière en nous offrant d’excellentes statistiques sur la deuxième moitié de la saison. S’il confirme en 2013, l’équipe d’Austin aura fait une très bonne opération en le recrutant et son contrat de 11,5 M$ sera justifié. A ses côtés, il aura un suppléant de 1er choix en la personne de Joe Flacco.

L’autre bonne surprise de l’équipe, qui a également fait belle impression l’année passée, est le coureur Alfred Morris. Associé au performant Ray Rice, les Travis nous proposent un joli duo de RBs. Willis McGahee, Danny Woodhead et Joique Bell seront présents sur le banc pour assurer le running game en cas de défaillances des 2 titulaires.

Les receveurs seront, eux, menés par Fiztgerald et Jennings, deux joueurs de talent et grands noms de la NFL, mais aussi deux joueurs trentenaires (ou presque) qui auront peut-être des difficultés à aligner chaque semaine de bonnes performances. Ce pourrait être un vrai problème pour les Austin Travis puisque seul Nate Washington semble pouvoir être efficace avec ces deux là dans un effectif qui se limite pour l’instant à 4 receveurs. Dexter McCluster étant le 4ème WR.

Les TEs sont de bons niveaux avec Myers et surtout, ce qui est pour moi un « steal », Zach Miller obtenu pour seulement 500 000 $ et qui pourrait bénéficier de son entente apparue lors des matchs de play-offs avec R. Wilson.

La défense est, quant à elle, construite, autour de linebackers très impressionnants et le quatuor formé par Laurinaitis, Willis, Greenway et Beason est, peut être, l’un des meilleurs de la ligue. Notons aussi la présence dans le groupe d’Alec Ogletree, un excellent rookie qui apportera une plus-value notable.

Aux postes de DE, on trouve également des joueurs de bonne qualité comme Jason Pierre-Paul et Cameron Jordan. Ces 2 joueurs seront bien utiles dans une DL où les DT, Vance Walker et C.J. Mosley, semblent être un niveau en dessous.

Enfin, les derniers remparts seront confiés à des joueurs efficaces comme Brandon Browner et DeAngelo Hall au poste de Cornerbacks et Major Wright et Harrison Smith au poste de Safeties. S’agissant de Smith, certains, en j’en fais partie,  pourront trouver son salaire beaucoup trop élevé (6,4 M$ soit le Safety le mieux payé de la ligue), mais le GM des Travis s’est fait plaisir en recrutant un joueur qu’il connaît bien.

Pour conclure, les Austin Travis ont une attaque qui reposera essentiellement sur son jeu de courses et sur les prouesses de son jeune et talentueux quarterback et une défense, somme toute, bien équilibrée mais qui pourrait souffrir de certaines bye-weeks (5 et 9 notamment) ou blessures (roster limité à 5 LBs).

A mon sens, cette équipe présente une qualité indéniable grâce à son attaque explosive et ses linebackers impressionnants mais devra renforcer ses rotations pour être compétitive tout au long de la saison et de façon constante.

Interview bonus :

Le GM des Austin Travis a accepté de répondre à nos interrogations quant aux difficultés que pourrait rencontrer son équipe.

Vous n'avez drafté qu'un rookie cette année (Ogletree) et il ne vous reste que deux tours pour l'an prochain. Estimez-vous donc que la réussite de votre équipe ne peut se faire qu'avec des vétérans ?

Ferran : « C'est vrai, j'ai n'ai eu qu'un rookie, mais vous savez j'ai beaucoup de jeunes dans mon effectif, notamment Wilson, Morris, Smith, JPP, Jordan Cameron venant tout droit de L.A. donc la jeunesse n'est pas un problème. »


Votre trio principal de receveurs (Fitzgerald, Jennings et Washington) a 29 ans ou +, leur niveau va donc logiquement diminuer au cours des années futures. Comment pensez-vous rester compétitif à ce poste-là ?

Ferran : « Je m’emploierai à récupérer des WRs par le biais de trades et de futurs rookies lors des drafts à venir. C'est le seul problème majeur dans l'équipe. »

Vous avez privilégié la qualité à la quantité sur certains postes (seuls 2 RBs de haut niveaux, 2 top WRs, seulement 5 LBs dans l'effectif ...). N'avez-vous pas peur que les blessures ou même les bye-weeks anéantissent votre saison ?

Ferran : « Vous savez, si on ne pensait qu’aux blessures, on ne vivrait plus et j'ai un plan pour élargir ces postes mais je ne peux pas vous en parler pour le moment. Sachez juste qu'actuellement,  je suis très fier et confiant sur la qualité de mon équipe. »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir