Aux portes des playoffs!

Aux portes des playoffs!

Power Rank Special Playoff!  (desole pour le retard!) Comme les places en NSC West sont encore...

Week 9 - Power Rank

Week 9 - Power Rank

Une semaine 9 qui nous a reserve pas mal de surprise, les prises de pouvoir se confirme ou pas....

Week 8 - Surprises!

Week 8 - Surprises!

Les playoffs sont bientot la et le classement n'est pas encore definitif et tout peut encore...

Week 7 - Ca passe ou ca casse

Week 7 - Ca passe ou ca casse

Des blessures encore et toujours! Voila ce que nous retenons de la semaine 7. Et cette semaine...

Une lecon en 6 semaines

Une lecon en 6 semaines

Vous doutiez de la dominance de la NSC? Eux pas du tout, la semaine 6 confirme sans l'ombre d'un...

Cap a l'ouest en week 5

Cap a l'ouest en week 5

Premier duel au sommet entre la NSC et la SAC, le resultat? 5 victoires pour la NSC contre 3...

  • Aux portes des playoffs!

    dimanche 1 décembre 2013 19:40
  • Week 9 - Power Rank

    mercredi 6 novembre 2013 11:41
  • Week 8 - Surprises!

    mercredi 30 octobre 2013 03:51
  • Week 7 - Ca passe ou ca casse

    mardi 22 octobre 2013 15:41
  • Une lecon en 6 semaines

    lundi 14 octobre 2013 22:45
  • Cap a l'ouest en week 5

    mercredi 9 octobre 2013 02:55

Connexion  

   

Preview Top 10 QB

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails

Et oui messieurs, dame (Taco), on continue notre Preview Top 10 par postes avec les attendus Quarterbacks. Poste pas facile à prendre en mesure dans l’équipe au vu de la différence de points entre le premier QB et le quinzième : 150 points d’écart en apport sur la saison 2012, et 180 sur la saison 2011.

 

Que faire ? Le choix du cœur et de l’argent, ou assurer la moyenne pour privilégier d’autres postes ? Certains ont fait le choix de ne pas faire l’impasse sur ce poste, d’autres un peu plus.

Je vous le dis, c’était jusqu’à présent le Top 10 le plus difficile à sortir. Il y a pas mal de facteurs qui rentrent en compte, et étonnamment, par le charme du poste, les différences de goûts varient plus selon moi.

Vous me direz ce que vous en penserez mais voici mon Top 10, et vous me connaissez, je ne balance pas juste mes choix comme cela, il y a une tentative d’analyse derrière afin de justifier ces dits choix.

En route avec une escale à Omaha…

 

1. Omaha Golden Bulls : Matt Ryan, Philip Rivers, Kirk Cousins. Bonus : Matt Barkley.

Nous voici donc tranquillement arrêtés dans le Nebraska où les Taureaux Dorés Castrés présentent un groupe de QB qui m’a fait de l’œil. J’ai eu du mal à faire mon choix pour cette Top place avec notre deuxième.

Aux commandes, Matt Ryan, auteur d’une excellente saison l’année dernière, se battant pour le titre de MVP toute la saison.  4800 yards, 36 TD, 12 Int. Et personnellement, j’ai tendance à le voir encore améliorer ce total de yards, passer les 5000 et améliorer le ratio TD/INT. Je le pense vraiment on a un début de réponse pour la première place du classement. Ensuite, Philip Rivers. Bon, écoutez, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a en back-up. Pilip, on sait qu’il a du talent, et qu’il a du mal à l’exploiter, un peu Phiphi des 2B3 (RIP), mais ce devrait être mieux cette année sous le soeil de San Diego. Nouveau staff pas encore tout bronzé, amélioration de l’équipe en général malgré la perte d’Alexander en début de saison. Mais ensuite, c’est aussi sacrément intéressant, et la première place s’explique aussi ici : Kirk Cousins. Le gars est en train de se faire un nom de « bon » quarterback avec juste un ou deux matches startés, mais de sacrées performances. A l’affût derrière RG à Washington, s’il ne joue pas cette année, il aura certainement sa chance l’année prochaine ailleurs. Enfin, Matt Barkley, rookie au potentiel, il aura sa chance un jour quelque part, c’est certain. Un beau lot de QB prêts à parer toute éventualité et ce devrait être pas mal.

 

2. Colombus Explorers : Aaron Rodgers, Alex Smith. Bonus : Mike Glennon, Bruck Osweiler.

Bon, notre ami Pato méritait cette première place, et c’était franchement dur de se décider.  Premièrement, et dernièrement, Aaron Rodgers. Fin du paragraphe. Non je déconne, mais A-Rod, c’est quand même 486 points en 2011 (oui oui, presque 500) et 407 en 2012. Et même si c’est une sacrée régression, dans les deux cas, c’est lui le meilleur marqueur de points de la ligue. Bref, une machine que Pato devrait titulariser chaque semaine où il le peut -un petit clin d’œil au dernier débat-. Et derrière, on a un prometteur Alex Smith dans une nouvelle équipe des Chiefs qui pourrait avoir de la gueule. Elle pourrait mais personnellement, je ne suis pas convaincu encore. Mais ce qu’il y a derrière m’intéresse tout particulièrement ! Un Mike Glennon qui chauffe aux basques de Josh Freeman à Tampa, ça me plaît ça ! Josh, il déçoit, il déçoit, et Mike, il va prendre sa chance dès cette saison je pense. Puis Brock Osweiler, c’est un choix assez judicieux car Peyton est à l’aube de la retraite, et Brock aurait du potentiel. D’un côté, apprendre le métier auprès de Peyon, ça doit pas être désagréable. Un groupe vraiment intéressant.

 

3. Milwaukee Griffins : Cam Newton, Tony Romo, Ryan Mallett. 

Et c’est Milwaukee qui vient à l’arrachée prendre cette troisième place avec un Cam Newton, qui même s’il a un petit peu lutté lors de sa saison sophomore, rapporte pas mal de points avec son jeu orienté à la course (5ème place QB en 2011 et 7ème en 2012). Après avoir été dans le flou cette année, il est temps qu’il confirme le potentiel et je pense que sa saison sera bien plus productive en 2013.

Derrière, Tony Romo, je ne l’apprécie pas forcément, j’ai du mal avec son jeu et sa gueule, mais 300 points l’année dernière, c’est pas dégueulasse pour un back-up, mais bon, Newton est solide, il n’aura sans doute pas à rentrer trop souvent dans le match.

Et derrière, il y a Ryan Mallet qui est un bon choix  au vu de son long apprentissage avec Tom Brady. Tout le monde a toujours voulu le voir jouer, sous pression, avec plus qu’un match de présaison pour réellement se faire une idée. Un bon pari qui coûte pas grand-chose vu cette place de 3ème QB et son salaire de 600 000$.

 

4. Austin Travis : Russel Wilson, Joe Flacco.

Le cadet s’intègre à ce classement, sans trop de surprises au vu de la bonne paire de QB qu’il présente sur le papier. Russel Wilson bien sûr. 8ème sur tous les QB l’année dernière en points avec 310, on peut à juste titre supposer qu’il est au début de sa courbe de progression. En effet, cette équipe de Seahawks qu’il mène fait peur et joue le Super Bowl. Et derrière Wilson, il y a Joe Flacco, dernier vainqueur du Super Bowl. Pas monstrueux par son apport en points (260), il n’en reste pas moins un solide back-up, et c’est ce qu’on lui demande ici, à Austin. A ce propos, Russel Wilson sera en bye week lors de la semaine où Joe Flacco affrontera les Jets, ce qui n’est pas un mauvais tirage.

Petit point négatif, mais comme d’autres équipes dans le roster, c’est l’absence d’un troisième QB. On ne sait jamais, le jeu va vite en NFL et les blessures peuvent toucher n’importe qui.

 

5. Oklahoma City Choctaws : Robert Griffin III, E.J. Manuel.

Même constat ici bien sûr, lors de la rédaction de l’article, il n’y avait pas encore de troisième QB. Des joueurs enclins aux blessures dans l’effectif, mais pourtant, je me place mes Choctaws et moi en milieu de tableau, héritant de la 5ème place. Pourquoi ? Robert Griffin III à n’en pas douter. 5ème meilleur QB en points l’année dernière avec 350. En étant rookie. Bien sûr, il y a cette rupture des ligaments croisés qui font dire qu’il ne reviendra pas au même niveau, ou même qu’il ne progressera plus. Mais bon, le gars être un surhomme, il me semble qu’il fait partie de ce moule de joueurs, duquel est sorti Adrian Peterson. Il paraît avoir ça pour lui, et de mon point de vue, il va revenir fort, très fort. Une nouvelle saison exceptionnelle ? Si oui, cette place ne pourra être contestée. De plus, derrière, rookie, 23 ans tout comme RG III, E.J. Manuel, nouveau titulaire des Bills. Il a mérité sa place lors d’une très belle pré-saison, solide il faut le reconnaître, il pourrait réussir une bonne saison. Il a l’air de bien maîtriser cette nouvelle attaque et donc pourquoi pas un destin à la Russel/Colin/Robert ? A voir. Derrière, Drew Stanton, back-up à Arizona, pas grand-chose à dire. S’il n’était pas là, ce serait pareil pour l’instant.

 

6. Phoenix Sunburns : Drew Brees, Ryan Tannehill, T.J. Yates.

J’ai pensé à la base à metre l’équipe des Sunburns d’Ekinox derrière l’équipe qui suivra dans le classement. Et ensuite, j’ai réfléchi… Drew Brees…  Quand même. Je ne peux pas le mettre si loin dans le classement. Il est le seul à avoir dépassé la barre des 400 points la saison précédent avec Aaron. Le mec est une machine lançant plus de 5 000 yards et plus de 40 TD sur ses deux dernières saisons. Aucune raison que le mec ne fasse pas de même cette année et les années qui suivent jusqu’à sa mort ! Ok j’en rajoute mais vous voyez le point. Petit hors-sujet au passage, le jour où Drew Brees tombera avec un WR du niveau d’un Calvin ou d’un Larry, ce sera beau à voir je pense. Y avez-vous déjà songé ?

Bref, Drew Brees, et ensuite, c’est intéressant : Ryan Tannehill. Le mec fait une saison que tout le monde a jugé de moyenne, mais c’est que le pauvre a été comparé aux extra-terrestre Wilson/Luck/Griffin. Et au final, il fait une saison correcte à mes yeux pour un rookie. Il suit un mode progression normal, classique, et il prend son temps. Cette année sera importante pour lui, on pourra voir s’il passe un cap qui le place du bon côté du lot de QB en NFL. Vient ensuite T.J. Yates, il est tout de même assez à l’affut derrière Schaub, il aura probablement sa chance prochainement en dans la ligue.

 

7. Los Angeles Weasels : Colin Kapernick, Jay Cutler. 

Ici, à Los Angeles, on a à peu près le même constat que les deux équipes classées un peu plus haut. Un QB qui a explosé la saison dernière, et un seul back-up à l’arrière. En effet, après les équipes de Wilson et Robert, voici les Weasels de Kaep. Le gars est monstrueux, on lui offre une équipe prête pour les PO, que fait le garçon ? Il s’assume, prend les choses en main et échoue à rien d’un Super Bowl. C’est quand même impressionnant. Il a su saisir sa chance et je ne lui vois pas de raisons de ne pas réussir en NFL, et donc ceci, dès cette saison. Vient ensuite un moins de qualité au poste de back-up que les équipes classées avant Los Angeles, le pourquoi du comment sans doute. Jay Culter est là avec son salaire de 3,8 millions. Il n’a pas dépassé les 200 points l’année dernière, ça paraît donc juste. La place dans ce classement est réellement gagnée par Colin Kaepernick car Culter a le mérite d’être un starter dans son équipe, il remplit le rôle de back-up moyen. Par chance, c’est la tâche qui lui sera probablement confiée ici à moins d’un gros pépin.

 

8. Salt Lake City Mormons : Ben Roethlisberger, Jake Locker, Geno Smith.

Notre vieux didg arrive encore dans le classement, et après sa 1ère et 7ème place sur les WR et RB, le voici à la huitième. Et franchement, j’ai hésité à le mettre bien plus haut à la base, mais plus j’écrivais, plus il perdrait de places. Pourquoi ? Pour Big Ben, qui franchement est un QB solide, qui a deux baguouses aux doigts, mais, mais, mais… Il fait pas énormément de points dans notre ligue : 260 l’année derrière, 16ème meilleur QB, c’est pas génial. Et puis bon, il pourrait y avoir du très solide derrière, mais c’est pas forcément ça. Il y a Jake Locker, qui n’est franchement pas un foudre de guerre. Si c’était un franchise QB, on le saurait déjà à mon avis. A l’aube de sa troisième saison, beaucoup d’analystes le voient faire une belle saison à +3500 yards et accrocher la vingtaine de TD. Mais j’ai un peu de mal à y croire, vous savez. Après, c’est une question de croire à un tel progrès ou non. Je reste sceptique mais ce serait excellent pour Tennessee et Salt Lake. Enfin, et a priori, c’est plus un pari risqué que prévu : Geno Smith, il va ravir la place de Sanchez au démarrage de la saison, mais sérieusement, pour quelles garanties ? Il est tôt pour se faire une idée, mais sa présaison n’a rassuré PERSONNE. A voir maintenant, une fois sortie de la pataugeoire, sans brassards dans le grand bain, si ça ne va pas couler.

 

9. Las Vegas Blackjacks : Andrew Luck. Bonus : Blaine Gabbert.

Je ne pouvais franchement pas ne pas mettre Andrew Luck dans ce classement. J’ai mis les trois autres membres du Quator de 2012 (Kaep/Griffin/Wilson). Andrew Luck est Andrew Luck, il ne ressemble pas aux autres QB. Ce n’est pas un mobile, qui va faire 800 yards sur la saison, mais il a tout ce qui fait d’un QB un très grand. Je vois un futur Manning, ou un futur Brady. Le gars a fait une saison rookie monstrueuse. Il ne faut bien sûr pas regarder seulement le ratio TD/INT, c’est ce qu’il va améliorer le plus vite, plus il progressera d’ailleurs. Il est ultra athlétique, peut mener son équipe à la victoire sur le 4ème QT (les Lions s’en souviennent), il va devenir une légende je pense. Je sais que c’est tôt mais il est franchement impressionnant. Las Vegas a la chance de l’avoir, et c’est du long terme messieurs. Derrière, Blaine Gabbert… Poin poin poin. Y’a vraiment que Luck qui fait gagner cette place à Las Vegas, car Blaine est loin d’être rassurant. Ses heures de starter NFL sont comptées s’il ne montre pas un meilleur niveau. Malheureusement, je ne vois aucun signe avant-coureur.

 

10. Portland Lumberjacks : Peyton Manning, Josh Freeman.

Bon, Portland. J’ai franchement hésité pour les deux dernières places entre qui choisir et qui laisser hors du top 10. A la base, j’avais mis Portland avant La Cité du Jeu, mais finalement, je me suis dit que Andrew Luck, c’est le futur. Peyton Manning, c’est le passé. Alors bien sûr, il est toujours là, mais on approche très vite de la fin. Le gars en a encore sous le pied, ne vous méprenez pas, mais bon… Il a lui-même dit il y a peu qu’il ne serait plus à 100%, « like old times ». En attendant, il joue bel et bien à Portland, prêt à assurer le travail autant qu’il le faudra. Il est tout de même 4ème meilleur QB en points en 2012 avec 367. En espérant que ce soit le plus longtemps possible qu’il performe comme ceci, car derrière Peyton, il n’y a que Josh Freeman, autant dire pas le plus convaincant de tous les QB. Jusqu’où aura-t-il une chance à Tampa où Mike Glennon lui colle aux fesses ? Pas sûr que ce soit très loin. Il va donc falloir se reprendre, car il est starter, pour l’instant. Et Portland devrait vraiment assurer ses arrières, car dans un ou deux ans, ce pourrait être problématique chez les Lumberjacks.

 

Bon, ce Top 10 n’était vraiment pas évident à monter, car des QB, contrairement aux RB ou aux WR, on en a peu, et les différences entre équipes sont encore plus minimes. Je pense avoir plutôt bien résumé la situation actuelle autour des QB, mais ce sera à mon avis le Top où vos avis divergeront le plus par rapport à mon opinion.

Maintenant, faites vous plaisir, commentez, dites moi ce que vous en pensez. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir